Nous avons découvert la race qu'il nous manquait mi chien-mi chat avec les petits japonais, nous en sommes amoureux un peu, beaucoup, passionément, à la folie .....

Inexplicable ce coup de foudre : on n'imaginerait pas en choisir un plutôt qu'un autre et nous en avons pourtant 12, plus 2 retraités que nous avons adoptés. Ils ont 8 et 5 ans et sont toujours aussi joyeux que les jeunes. Il est bien dommage que cette race ne soit pas plus connue, car sa petite taille la rend comparable aux chihuahuas à poils longs mais avec le nez court et malgré ses poils longs, il ne nécessite presque pas d'entretien.

L'épagneul japonais est un petit chien de compagnie qui n'a pas un milligramme de méchanceté, il n'est pas conscient de sa petite taille et n'imagine pas qu'il existe des chiens agressifs ou qui ne supportent pas les bisous et les câlins que le petit chin donne. Jusque l'an passé, nous avions un Berger blanc, à chaque fois qu'elle rentrait dans la maison, d'abord les petits chins aboyaient dessus parce qu'ils avaient peur de ce gros nounours. Après quelques minutes, les aboiements cessaient pour devenir des jappements de joie et tous lui sautaient dessus, lui lavaient les dents ... Quand la berger en avait assez, elle se levait et allait dans un coin ou tout contre nous pour avoir la paix.

Une autre fois, c'est ma sœur qui est venue avec son lévrier : là aussi, les petits ont fait la fête et la whippet, toutes dents dehors, s'est retournée agressivement, ma sœur a dû remettre son chien dans sa voiture. Comme quoi, un japonais ne comprend pas le danger, les mises en garde d'un autre chien et c'est pour cette raison que si on l'élève des autres races avec du caractère, il ne faudra pas laisser les Japonais.

Il ne faut pas mélanger les races et surtout pas des grands avec des petits. Ici avec les 2 autres races cela se passe bien : cavalier, King et japonais sont des races cousines. Nous n'avons jamais eu de coups de dents, jamais de blessés, mais si nous sommes absents, nous ne tenterons pas de les laisser tous ensembles les poids n'étant pas égaux.

Les petits chins sont des chiens "chats" : ils aiment grimper sur les chaises, les canapés, et de là, plus haut, encore plus haut. Certains dorment même sur le buffet au milieu des objets de décoration. Avant, ils avaient un arbre à chats et se partageaient les places avec les chats. Mais comme nous avons des tous petits modèles de chien, de 1k500, l'arbre a chat a été retiré de peur d'une chute. Quand ils sont dehors, il n'est pas rare qu'ils soient tous étendus sur la table de jardin si les chaises ne sont pas bien rangées : comme quoi il faut toujours être vigilant si on a des touts petits sujets.

Tout notre terrain où les chiens vont était clôturé avec du fil ordinaire. Mais un jour, la petite meute n'était plus dans la cour : l'un était passé par une maille de 5 cm sur 10 et tous évidemment l'avaient suivi, nous avons eu la peur de notre vie. Ils étaient partis dans le pré à côté où les herbes étaient si grandes que nous ne voyions pas nos chiens. Le jour même, nous avons redoublé la clôture de fil à poules avec des petites mailles.

Cette petite race de chien est pleine de charme, de beauté : ils ont plus d'un tour dans leur sac et ils aiment jouer même les plus vieux de 5-6-7 ans jouent encore. Nous aimons les regarder jouer, dormir ou songer et à chaque fois on se dit "les belles petites créatures" : on oublie que ce sont des chiens, on a quelques fois l'impression d'avoir des jouets vivants, des Gremlins ou des Furbys, des chats ou des écureuils. Bref on est gaga de cette race merveilleuse. Ce n'est pas pour autant que nos autres chiens ne comptent plus mais eux on les considère comme des vrai chiens.

Pour qu'un japonais soit heureux, il ne faut pas une maison où l'on crie. Il ne lui faut pas une éducation ferme et poignante car il est très sensible. Il a un grand besoin de se nourrir souvent vu la petite taille de son estomac et l'effort qu'il produit constamment. Aussi il faut lui laisser à manger à volonté et lui donner des petits suppléments tels du steak haché cuit ou cru de boeuf, du blanc de poulet cuit, du fromage fait ou du frais s'il le supporte.